Conseil 54

Outre la performance énergétique, comment peut-on évaluer la performance d’une fenêtre ou d’une porte ?

Demandez les résultats NAFS (North American Fenestration Standard), qui réfèrent à la norme harmonisée nord-américaine NAFS – on les appelle aussi « tests de performance structurale ». Cette norme évalue la solidité du produit face aux éléments climatiques, le vent notamment, mais aussi son étanchéité à l'air et à l’eau.

À l’issue de ces tests, les produits, autrefois classés avec des cotes A, B et C, sont maintenant classés par catégories de performance ou « CP ». Plus la valeur CP est grande, plus le niveau de performance atteint par un produit est élevé.

Aux États-Unis, les niveaux de performance minimale à atteindre ont été définis selon la classe. Ainsi, selon la classe R, la performance plancher est de 15.

Classe de performances Catégorie de performances (CP) minimale Pression de calcul (PC) minimale,
Pa (lb/pi2)
Pression minimale d'essai structural (PES),
Pa (lb/pi2)
Pression minimale d'essai de résistance à l'infiltration d'eau,
Pa (lb/pi2)
Fenêtes et portes
R 15 720 (15,0) 1080 (22,5) 140 (2,90)
LS 25 1200 (25,0) 1800 (37,5) 180 (3,75)
CW 30 1440 (30,0) 2160 (45,0) 220 (4,50)
AW 40 1920 (40,0) 2880 (60,0) 390 (8,00)
Lanterneaux, puits de lumière tabulaires et fenêtres de toit
R 15 720 (15,0) 1440 30,0) 140 (2,90)
CW 30 1440 (30,0) 2880 (60,0) 220 (4,50)

Au Canada, les exigences sont plus précises. En effet, les niveaux minimums tiennent compte de votre localité, basés sur les conditions climatiques de la région.

Donc avant d’acheter, validez la catégorie de performance (CP) minimale imposée par votre environnement (lieu, hauteur du produit, type de terrain, etc.). Trouvez votre CP grâce au Calculateur de performance de Fenestration Canada.

Trouvez un point de vente

Entrez votre code postal pour connaître le point de vente le plus près de chez vous.